Comment utiliser la data visualisation pour couvrir le COVID-19

parFadwa Kamal
19 juin 2020 dans Couvrir le COVID-19
Un ordinateur et des données

Maintenant plus que jamais le journalisme de données (data journalisme) prend de l’ampleur pendant la pandémie de COVID-19. Les articles basés sur les données sont devenus une source pertinente non seulement pour éclairer le public sur la situation de la pandémie, mais également sur la façon dont les individus peuvent “aplatir la courbe” de contamination.

En effet, depuis la déclaration du COVID-19 comme pandémie par l'OMS, l'utilisation des termes comme “croissance exponentielle”, “taux de contagion”, “aplatir la courbe”, etc., est devenue la nouvelle norme dans les médias et discours des décideurs officiels, et ce grâce à la fiabilité qu’ont les données par rapport à d’autres moyens pour informer le public.

“La visualisation raconte une histoire que les mots ne peuvent pas décrire”

Afin de simplifier les masses de données, informer et inciter à agir contre le COVID-19, les journalistes sont appelés non seulement à utiliser les données mais aussi à les présenter sous forme de visualisations explicatives. Bien qu'il y ait de nombreuses initiatives de data journalisme à utilisation libre sur le COVID-19 dans le monde anglo-saxon, il y a une énorme insuffisance de ressources francophones.

Dans cet article, nous allons recenser quelques initiatives utiles pour inspirer les journalistes francophones souhaitant couvrir la pandémie par l’utilisation des données.

Le Maroc

Le gouvernement marocain partage de façon constante l’évolution nationale chiffrée du COVID-19 sur sa plateforme officielle "Covidmaroc" malgré le fait que la visualisation des données manque un peu de créativité pour rapprocher le public de ces chiffres. L’Agence Marocaine de Presse (MAP) a notamment mis à la disposition du grand public un service d’informations gratuit via sa plateforme numérique «mapanticorona.map.ma».

Ce site contient des visualisations cartographiques attrayantes mises à jour de façon journalière en deux langues (arabe et française) et traitant des données nationales et étrangères.

La République centrafricaine

Talato est une initiative indépendante et participative en République centrafricaine, créée par l’Association des Blogueurs Centrafricains (ABCA) et l’agence web KLIGAO. Talato propose une base de données statistiques sur l’évolution du COVID-19 en République centrafricaine ainsi que d’autres articles de l'actualité et de vérification des informations relatives à la pandémie.

La Suisse 

Créée en octobre 2019, la cellule "data innovation" de la Radio Télévision Suisse (RTS) a pour objectif de mettre la lumière sur les éléments sombres et peu accessibles du big data au grand public. Sur ce sujet, Nicolas Roulin, rédacteur en chef de RTS info souligne : "Savoir manipuler les masses de données à disposition dans notre quotidien permet d’en extraire des pépites qui, sans les outils et le savoir-faire appropriés, passeraient inaperçues".

Capture écran RTS

Capture écran : RTS

Cet effort est payant, aujourd'hui RTS suisse produit des articles de data journalisme (lire ici) où les données pertinentes relatives au COVID-19 sont identifiées, obtenues, analysées puis exposées sous forme de cartes, graphiques et infographies de sorte à raconter leurs histoires.

Canada